HypnoSexo, le site de l'Hypnose et de la Sexologie
La Revue des Praticiens en Hypnose et Sexologie, dirigée par Joëlle Mignot

Rééducation, post-partum et sexualité




Nous sommes ici dans une rééducation après la maternité. Tout ce qui aura été évoqué aujourd’hui sera en toile de fond de la prise en charge du post-partum, la sexualité du couple avant et pendant la grossesse, l’allaitement encore présent, souvent.
La sexualité dans la rééducation, la proximité sexuelle qui met dans un rapport intime patiente et soignant, qui si je puis me permettre, met le doigt dessus. Comment ne pas éviter cette dimension ? Dans le test périnéal, comment accueillir l’attitude de la patiente comme un langage du corps qui demande réponse ? Comment la personne sexuée qu’est cette femme, porte dans son corps les cartes de visite de son histoire ?
La dimension de la sexualité renvoie le rééducateur à une vision globale du corps de sa  patiente, de sa relation à son corps, de sa façon de l’utiliser, de la place de son symptôme éventuellement.

Une expérience…

Je vais vous faire partager ma vision de masseur-kinésithérapeute et sexologue, donc vous parler de l’omniprésence de la sexualité dans la rééducation périnéale. Notre patiente vient avec une nécessité de renforcer et de se réapproprier son corps de femme dynamique. Elle est devenue mère, une femme qui porte une charge de plus. La rééducation du post-partum vient à point nommé pour aider la jeune mère à réinvestir son corps de femme active. C’est dans ce passage que nous partageons avec les sages-femmes cette rééducation. Le désir du plaisir sexuel va revenir, c’est en ça que nous sommes tous concernés dans cet accompagnement, attentifs aux signes qui pourraient nécessiter une autre prise en charge par des sexologues ou autres professions de santé.

Quelle rééducation ?

Je vais aborder les quelques grandes étapes de la rééducation qui s’adresse à cette femme considérée en tant que sujet.
- En premier lieu, prendre le temps avec notre patiente : mieux nous l’aurons écoutée, mieux nous pourrons situer où il peut y avoir problème.
- Faire la lecture du corps dans sa dynamique, aborder le contact particulier de l’évaluation manuelle du périnée et de ce qui en découle dans le processus de soin et d’accompagnement sont des éléments fondamentaux dans la rééducation.
- Puis prendre en compte la posture du bassin debout et prendre le temps d’étirer les muscles adjacents pour qu’il se rééquilibre. Il permet ainsi au périnée de faire son travail de plancher dans son action réflexe. Le bassin souple dans ses attaches, porté par les muscles pelvi-trochantériens renvoie la force dynamique vers la colonne vertébrale et la verticalité. L’ancrage dans le sol à la fin de la grossesse a été mis à rude épreuve et les membres inférieurs, tant au niveau des voûtes plantaires que des circulations sanguine et lymphatique, en ont fait les frais. 

Martine Potentier  
Masseur-Kinésithérapeute, Sexologue clinicienne
Membre Fondateur et Vice-Présidente de l’ASCLIF.




Rédigé le Mardi 27 Septembre 2016 à 12:30 | Lu 80 fois modifié le Mardi 27 Septembre 2016

Nouveau commentaire :

Hypnose et Sexologie | Vidéos | Sexualité